Boire de l’eau chaude pour se préserver ?

Ça y est, l’été est là! Enfin un peu de soleil sur notre peau qui en a bien besoin… et notre moral aussi. Été rime avec vacances, soleil, chaleur et surtout … risques de déshydratation. Boire de l’eau au quotidien est un geste que nous effectuons sans trop y prêter attention. Pourtant, le corps est majoritairement  constitué d’eau, il est donc vital de renouveler cet apport quotidiennement pour favoriser le bon fonctionnement de notre organisme.  Alors oui, boire de l’eau c’est bien, mais quand, comment et surtout pourquoi ?

Sur internet, dans la presse, dans les médias en général, les informations quant aux bienfaits/méfaits de l’eau sur notre organisme sont nombreux et il est facile de s’y perdre. Voici quelques conseils, simples et accessibles, qui nous permettrons d’y voir plus clair.

 

Comment boire ?

De source, minérale, du robinet ? Une eau de source ou faiblement minéralisée (type Mont Roucous) convient parfaitement. L’eau du robinet fera aussi l’affaire, bien que moins adaptée à nos besoins physiologiques…

A quelle température ? La médecine ancestrale indienne, l’Ayurveda, préconise de la boire chaude. Mais comme ce n’est pas vraiment dans nos habitudes occidentales, on peut y aller en douceur en commençant par boire de l’eau tiède dans un premier temps.

Attention toutefois : boire de l’eau trop chaude est aussi néfaste pour la santé que de boire de l’eau glacée ! Il est donc important de boire à température ambiante, ou un peu plus chaude que tiède (du moment que c’est supportable POUR VOUS).

-> Pourquoi boire de l’eau chaude ? Contrairement à l’eau froide qui a un effet contractant, l’eau chaude a un effet dilatant et se diffuse donc plus facilement dans le corps. Elle prévient des maladies, draine les reins et le foie, améliore la circulation sanguine et l’activité cérébrale…

 

Voici une liste (non exhaustive) des avantages qu’apportent une eau chaude citronnée:

  • améliore la digestion
  • rafraichit l’haleine
  • réduit les toxines
  • soulage les douleurs dentaires et les gingivites
  • ingérée avec les repas, elle permet de réduire l’indice glycémique et apporte un sentiment de satiété accompagné d’une perte de poids
  • fait bruler les calories
  • nettoie le système immunitaire, le foie et les reins
  • riche en vitamine C
  • vertus antiseptiques et anti-inflammatoires
  • réduit l’acidité globale du corps car c’est l’aliment alcalinisant (il ne génère pas d’acidité dans le corps une fois métabolisé)
  • conseillé en début de jeûne pour en diminuer ses effets indésirables
  • réduit la douleur des règles, les maux de tête, les crampes, les spasmes…

 

Quand boire de l’eau ?

Tout le monde n’a pas les mêmes besoins physiologiques, il est donc important d’écouter son corps et de boire quand on en ressent le besoin. Mais c’est malheureusement plus facile à dire qu’à faire. En réalité nous sommes souvent bien trop occupés pour interrompre nos activités et boire. Dans ce cas, essayez de boire un peu plus au moment des repas (de manière raisonnable bien sûr, il n’est pas question de vider une bouteille d’un litre à midi juste pour avoir son « quota » d’eau même si c’est tentant). Voici l’essentiel à retenir :

  • A jeun au réveil : de même que les étirement permettent au corps de se mettre en condition pour la journée, boire de l’eau au réveil prépare le système digestif et permet à l’organisme de se réveiller en douceur
  •  30 minutes avant chaque repas prépare le système digestif à assimiler comme il faut le repas
  • Avant de se coucher (déconseillé en cas d’incontinence urinaire et chez les enfants en bas âge) : réduit le stress et favorise l’élimination des toxines
  • Par petite touche, tout au long de la journée dès que l’envie ou le besoin se fait ressentir.
  • Attention à ne pas trop boire pendant les repas : pour éviter l’effet « coupe faim », surtout chez les enfants en bas-âge

 

Les thés et tisanes

La consommation modérée de thés et de tisanes est excellent pour la santé et  il y en a pour tous les goûts. Cependant, la présence d’herbes dans ces derniers rendent le processus de digestion un peu plus long qu’avec de l’eau pure. La page de naturolympe est très intéressante qui pourra vous apporter quelques petite infos complémentaires.

\* Astuce */

Nous ressentons parfois la sensation faim alors qu’en réalité nous avons soif ! Il peut être difficile d’interpréter les signaux que nous envoie notre corps… C’est pourquoi il est intéressant, quand cette sensation de faim se fait ressentir, d’essayer de boire un peu, puis de manger si elle persiste.

* Attention *

Il est déconseillé de boire de l’eau citronnée dans les cas suivants :

  • brûlures d’estomac ou ulcère
  • troubles biliaires ou rénaux
  • allergie aux agrumes
  • incontinence urinaire (avant de se coucher seulement)

Dans les premiers temps, il est possible de ressentir une nausée passagère, de l’écœurement voire du dégoût qui disparaitront au fur et à mesure du processus de désintoxication. En effet,  nous sommes plus enclins à consommer un carré de chocolat ou un peu de glace pour nous détendre et nous réconforter après une longue journée mais le corps saura reconnaitre les effets bénéfiques de cette nouvelle (et excellente) habitude alimentaire et ces effet indésirables disparaitront très vite.

 

~ Ces conseils et avis ne remplacent en aucun cas l’avis d’un professionnel de santé ~