Se démaquiller à l’huile, ça marche ?

démaquillage à l'huile

Aujourd’hui on aborde un sujet que toutes les filles connaissent ou connaîtront un jour : le démaquillage.

On remet trop peu souvent en question les petits gestes de notre quotidien. Pourtant, si on regarde de plus près la liste des ingrédients utilisés pour fabriquer certains démaquillants, on peut se demander si on ne pourrait pas faire plus simple, finalement. En flânant sur le net, et alors que je ne cherchais rien en particulier, je suis tombée sur un article au titre plutôt accrocheur concernant un démaquillant fait maison … à base d’huile. Perplexe, j’ai décidé de creuser un peu la question et même de tester la méthode : après tout il suffisait d’appliquer un peu d’huile de son choix sur un coton imbibé d’eau, puis de procéder au démaquillage habituel (des yeux, du visage, de la bouche…). J’ai essayé et voici mon retour après 2 ans de pratique.

  1. Des économies sur les produits démaquillants s’élevant à environs 30€ (démaquillant yeux et démaquillant visage)
  2. Des certitudes quant aux produits appliqués directement sur ma peau
  3. Un démaquillage bien mieux effectué qu’avec les autres produits (et la peau est toute douce après !)
  4. Un gain de place non négligeable dans ma salle de bainsCotons-tiges posés sur des disques démaquillants

Comment on se lance ?

Différente méthodes sont possibles, à vous de choisir celle que vous préférez :

  • Appliquer un peu d’huile sur un coton imbibé d’eau puis procéder au démaquillage
  • Imbiber directement le coton d’huile puis démaquiller
  • Appliquer l’huile sur les doigts puis démaquiller le visage et les yeux en faisant de légers mouvements circulaires. Retirer le maquillage à l’aide d’un coton légèrement imbibé d’eau.

Personnellement, je préfère utiliser la première méthode car je la trouve bien plus pratique et agréable, mais j’ai des amies qui préfèrent de loin l’une ou l’autre des deux autres méthodes : chacun son truc !

Bowl with olive oil on wooden table

Quelle huile utiliser ?

Olive, coco, jojoba… C’est comme vous voulez ! J’ai opté pour l’huile d’olive pour mes test et je l’ai gardée par la suite car j’en étais très satisfaite.

Comment conserver l’huile ?

Vous conviendrez que ce n’est pas très pratique de prendre de l’huile directement à la bouteille quand on en a besoin, pas vrai ? Dans ce cas vous pouvez faire comme moi et la placer dans ce petit flacon qu’on peut facilement trouver sur Aroma Zone, avec une pompe spray comme celle-ci, ou comme celle-là.

 

Astuce

Quand vous partez en week-end, préparez votre flacon à l’avance avec un mélange d’eau et d’huile (environs 2/3 d’huile pour 1/3 d’eau) : il n’y a plus qu’à secouer et c’est prêt à l’emploi !

 

Brown cosmetic bottles isolated on transparent background

Finalement, se démaquiller à l’huile représente une alternative plus saine, plus pratique et plus économique que la plupart des démaquillants standards…Je ne sais pas vous, mais ce sont des arguments qui me parlent ! En plus, ça rend la peau douce et il n’y a pas besoin d’hydrater davantage après l’application. On peut également parfaire l’opération en appliquant un coton imbibé d’hydrolat de son choix sur l’ensemble du visage, ça permettra d’enlever l’éventuel excédent d’huile.

Et vous, c’est quoi votre « truc » pour vous démaquiller ?

 

XOXO Delicate