Se débarrasser des poils incarnés (comment faire ?)

Pour avoir une belle peau toute douce, l’exfoliation (enlever les peaux mortes) est le cœur de ce soin.

 

Matériels et produits nécessaire:

– gant de crin ou, éponge de Loofah ou, pierre ponce ou, brosse à poil souple.

– Un savon d’Alep ou, au lait.

– de l’huile de noix de Coco, ou d’olive (pour débuter si vous n’avez que ça pour le moment)

Par ordre de dureté, je classerais ; L’éponge de Loofah, le gant de crin, en dernier la pierre ponce. Je ne suis pas fan de la brosse que j’ai trouvé à la fois désagréable et inefficace sur ma peau. (Du coup, je l’ai gardé pour me brosser les ongles des orteils, je n’aime pas gâcher)

Qu’est-ce qu’un poil incarné ?

Incarné, signifie « dans la chair », c’est donc un poil qui pousse sous la peau. (Et qui, sans notre aide, y reste) De extérieur, on voit simplement un petit point de peau plus foncée que le reste, qui donne un effet « tissus à pois » des plus charmant. Je plaisante, c’est vilain, mais pas horrible, non plus.

Procédure:

Mouiller la peau, faire mousser le savon, et frotter en remontant le long de la jambe. Cela exfolie efficacement la peau et, cette manœuvre ne me prends que 5 minutes chaque matin, sous la douche, donc, vous pouvez commencer dès demain !

Après avoir séchée ma peau, j’applique de l’huile de noix de coco en mouvement circulaire de la cheville vers la cuisse, ce qui permet d’améliorer la circulation sanguine,ce qui est toujours bon à prendre quand on a (comme moi) de la « peau d’orange », car ce genre de manipulation aide à en atténuer l’aspect.

Temps d’action,et apparition des 1er résultats:

Dès le premier gommage, la peau est plus douce, plus lisse. Le changement marquant à été clairement visible au bout d’un mois, peau « douceur bébé » et les pseudo-tâches dues à la présence des poils incarnés s’éclaircissent, vous verrez donc votre grain de peau s’uniformiser peu à peu.

Ma méthode:

j’utilise un gant de crin pour le bas du corps, mon éponge de Loofah pour le haut du corps, et une pierre ponce pour les pieds et les cuisses. J’adore le gant de crin car je peux glisser mon savon à l’intérieur, afin qu’il ne puisse pas tomber durant ma douche, ce qui est bien pratique, car je m’en sers TOUT LES JOURS sur mes jambes. Le dimanche, en revanche, j’exfolie tout le corps. Je prends le temps de m’occuper de mes pieds avec la pierre ponce, ce qui évite de développer des callosités qui sont souvent inesthétiques, et parfois douloureuses. Je suis passé à la pierre ponce pour mes cuisses, au bout de deux semaines, quand j’ai réalisé que mes poils incarnés faisaient de la résistance, j’ai donc choisi quelque chose de plus costaud, qui à partir de la a fonctionné.

C’est un soin simple, et efficace qui demande peu de temps. Et vous, faîtes-vous des gommages corporels ? Quel est votre outils préféré ? Quand voulez-vous tester un bon gommage ? Racontez-moi tout ça dans les commentaires !

Commentaires

Les commentaires sont fermés.